Former l’Ingénieur Citoyen

Penser l’éthique des ingénieurs

mardi 15 septembre 2009

Christelle Didier, Penser l’éthique des ingénieurs, Paris, PUF, 2008.

Dans cet ouvrage tiré d’une thèse de sociologie, Christelle Didier parvient à livrer une synthèse à la fois concise, éclairante et stimulante sur un sujet brûlant de la profession d’ingénieur : l’engineering ethics. Cette expression, qu’elle prend le soin de ne pas traduire en français afin de mieux rendre compte de sa polysémie, renvoie d’une part aux réflexions sur les dilemmes moraux que rencontrent les ingénieurs, et d’autre part à une discipline naissante qui investit peu à peu le champ de leur formation. La première partie retrace la genèse des codes d’éthiques de la profession aux Etats-Unis, au Québec, en Allemagne et en France. La deuxième porte sur les enjeux théoriques de l’engineering ethics comme discipline académique. L’argument central est clair : la réflexion éthique n’est pas une « foire aux opinions » mais un exercice collectif dont les dimensions politiques sont irréfutables. L’ouvrage intéressera certainement les ingénieurs soucieux des enjeux sociaux de leur activité, les chercheurs travaillant sur l’agir technique, ou les responsables de formations d’ingénieurs.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1457 / 49423

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Penser l’Ingénieur Citoyen  Suivre la vie du site Lectures   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License